Les dents constituent des éléments très importants du corps humain. Elles permettent à toute personne de consommer tout type d’aliments en facilitant la mastication. Mais, il arrive souvent que le fonctionnement normal de ces organes soit perturbé par nombre de maladies dentaires, notamment le déchaussement dentaire, la carie dentaire, l’abcès dentaire ou la plaque dentaire. Toutes ces maladies se révèlent assez nuisibles pour les dents et peuvent constituer une source de douleurs et de difficultés à manger. Comment se débarrasser de ces types de maladies ? Découvrez ici les causes de ces maladies et les méthodes à mettre en œœuvre pour vous en débarrasser.

Le déchaussement dentaire

Le déchaussement dentaire encore appelé récession gingivale désigne l’une des affections dentaires les plus connues. En effet, il entraine une disparition progressive du tissu de la gencive autour de la dent. La racine dentaire devient de ce fait visible dès que la personne touchée ouvre la bouche pour s’exprimer ou pour manger.

Les causes du déchaussement dentaire

Plusieurs causes sont à la base du déchaussement dentaire. On peut notamment citer :
  • La mastication excessive du chewing-gum ;
  • La consommation du tabac ;
  • L’usage de brosse à dents non conforme aux recommandations médicales comme les brosses à poils trop durs ;
  • Les brossages brutaux réguliers qui finissent par endommager la gencive ;
  • Le bruxisme qui désigne une pathologie entrainant un grincement des dents ou une contracture soutenue de la mâchoire ;
  • Les maladies parodontales comme la gingivite ou la parodontite…

 

Diagnostic et traitement du déchaussement dentaire

Le déchaussement dentaire peut être diagnostiqué par un dentiste lors d’un examen bucco-dentaire par exemple. Mais, il est également recommandé à toute personne remarquant une certaine anomalie au niveau de ses gencives de se rapprocher le plus tôt possible d’un dentiste, car une prise en charge précoce offre deux fois plus de chance de guérison. Pour vous faire traiter lorsque vous souffrez du déchaussement dentaire, il est important de vous rapprocher d’un bon dentiste ; ce dernier saura vous soumettre à un traitement spécifique qui correspond à l’état d’avancement de votre maladie. Généralement, le traitement consiste à débarrasser les dents du tartre ou des bactéries qui s’y logent lorsque le stade de la gingivite n’est pas encore passé. Si tel n’est pas le cas, deux traitements médicaux sont possibles :

Le surfaçage : il consiste en un détartrage minutieux opéré par le dentiste sous la gencive. Cette opération permet au dentiste de nettoyer ou de supprimer la plaque dentaire ou le tartre qui se loge entre la gencive et la racine dentaire. Les bactéries sont ensuite éliminées grâce à l’utilisation d’un antiseptique assez efficace par le dentiste. Des médicaments spécifiques peuvent être prescrits afin de vous permettre de poursuivre le traitement chez vous.

La greffe de gencive : c’est une technique très efficace qui consiste pour le dentiste à récupérer dans le palais du patient, une couche de tissu qui servira à recouvrir la partie endommagée de la gencive. Généralement effectuée sous anesthésie locale, cette technique possède l’avantage de permettre une reconstruction de la partie endommagée de la gencive.

Toutefois, pour éviter d’avoir à subir tout ceci, certaines méthodes simples et efficaces existent et peuvent permettre à toute personne de prévenir le déchaussement dentaire.

Prévention du déchaussement dentaire

Les méthodes suivantes, une fois mises en œœuvre, protègent vos dents en évitant toute forme d’infection.

Un brossage des dents conforme aux prescriptions médicales

Il existe des règles bien spécifiques à suivre pour se brosser les dents, et c’est le non-respect de ces règles qui entrainent des maladies comme le déchaussement gingival. Les dentistes recommandent d’opter pour le brossage vertical, c’est-à-dire du haut vers le bas, puis un brossage de la face cachée des dents suivi du brossage de la face visible ou externe. Cette méthode présente le grand avantage de débarrasser les dents de tous les débris de nourriture qui se logent entre elles et qui finissent par pourrir lorsqu’ils ne sont pas nettoyés.

Un brossage régulier

Bien se brosser se révèle d’une importance capitale, mais son effet devient optimal lorsqu’il est effectué un certain nombre de fois dans une journée. Pour une meilleure hygiène bucco-dentaire, les dentistes recommandent de se brosser au minimum deux fois par jour, l’idéal étant trois fois par jour et de préférence après le petit déjeuner et le diner. Il est tout aussi important de choisir une brosse à dents avec des poils flexibles qui pourront s’infiltrer entre les dents et nettoyer les saletés. La pâte dentifrice quant à elle doit contenir du fluor, une substance qui possède une propriété reminéralisante pour l’émail.

Une bonne alimentation

Les aliments consommés au quotidien possèdent un impact considérable sur la santé dentaire. Certains aliments en particulier dont le sucre ou le sel en excès peuvent causer des dommages aux dents. C’est pour cette raison que la consommation exagérée de ces types d’aliments est fortement déconseillée. Par contre, une alimentation riche en fruits, légumes et protéines est vivement souhaitée.

Les consultations périodiques

À l’instar de toute autre maladie, les maladies dentaires comme le déchaussement dentaire peuvent être aisément traitées lorsqu’elles sont précocement diagnostiquées. C’est pour cette raison qu’une visite périodique chez le dentiste pour vérifier l’état de santé de vos dents se révèle cruciale. L’avantage de ces visites réside dans le fait qu’elles permettent au dentiste de déceler très tôt de probables maladies à venir ou de vous soumettre aussitôt à un traitement adéquat si le mal est déjà présent. Sur https://www.ident-clinic.be/, vous pourrez rencontrer d’excellents dentistes qui sauront solutionner tous vos problèmes dentaires et assurer une parfaite santé à vos dents.

La carie dentaire

La carie dentaire représente la maladie dentaire qui touche le plus de personnes. C’est en effet une infection des dents qui entraine leur destruction progressive. L’émail subit également une altération.

Les causes de la carie dentaire

La carie dentaire peut être causée par plusieurs facteurs. Parmi ceux-ci, on peut énumérer :
  • Une consommation excessive de sucres rapides ;
  • L’hérédité ;
  • La consommation d’aliments acides comme les jus de fruits, les sodas ou le ketchup ;
  • La plaque dentaire qui favorise la prolifération des bactéries.

 

Les symptômes de la carie dentaire

Certains symptômes spécifiques permettent de reconnaitre la carie dentaire. Les tout premiers symptômes de cette maladie apparaissent lorsqu’elle atteint un certain stade. Il s’agit assez souvent de douleurs au niveau de la dent cariée dont l’intensité peut varier d’un patient à un autre et en fonction du niveau d’évolution de la maladie. On peut également remarquer une tache noirâtre sur la dent cariée ou ressentir un goût assez désagréable dans la bouche.

Le traitement de la carie dentaire

Il existe assez de traitements médicaux qui permettent de se débarrasser de la carie dentaire. Pour se faire traiter, il est impératif de consulter un dentiste. Ce dernier vous soumettra au traitement qui correspond à l’état d’avancement de votre maladie. Comme traitements possibles, on peut énumérer :
  • Le nettoyage à la fraise dentaire accompagné au besoin d’une obturation de la dent cariée ;
  • Une dévitalisation de la dent sous anesthésie locale ;
  • Un retrait de la dent cariée dans le cas d’une infection trop grave.
À l’instar de toute autre maladie, la carie dentaire peut être évitée en adoptant certaines méthodes simples et efficaces.

Prévention de la carie dentaire

La carie dentaire peut être évitée par :
  • Une hygiène bucco-dentaire optimale ;
  • Une consommation modérée des boissons sucrées ;
  • Un brossage régulier des dents ;
  • L’utilisation d’une brosse à dents qui répond aux recommandations médicales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here